Étude > CAMPAGNE DE L’ARMÉE DU SALUT & L’AGENCE DAVENPORT/IRELAND
2015

CAMPAGNE DE L’ARMÉE DU SALUT & L’AGENCE DAVENPORT/IRELAND

Carin Holmes, directrice des relations publiques de Davenport/Ireland, a souhaité sensibiliser la population aux problèmes de maltraitance des femmes. Par cette campagne, l’association et les concepteurs n’ont pas voulu cibler une catégorie sociale précise, mais visaient plutôt l’ensemble de la société, toutes tranches d’âges confondues. Dès lors, ce visuel rend possible une expérience signifiante compréhensible par tous …
Affiche contre la violence physique faite aux femmes -

Entretien conception

David Sutherland (D.S), directeur des comptes de l’agence Ireland / Davenport, interviewé en mars 2015.

Comment et pourquoi votre agence a-t-elle été choisie pour ce projet?
D.S : Il n’y a pas eu d’appels d’offres pour ce projet, nous avons simplement eu vent que l’Armée du Salut souhaitait créer un projet à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Voir l’entretien

IMAGE

CAMPAGNE DE L’ARMÉE DU SALUT & L’AGENCE DAVENPORT/IRELAND

Entretien diffusion

Carin Holmes (C.H), directrice des Relations publiques de l’Armée du Salut en Afrique du Sud, interviewée en mars 2015.

En général quel est le rôle du diffuseur dans le circuit de la communication? En particulier quel a été votre rôle par rapport à ce visuel, ce film, cette campagne?
C.H : J’ai été en lien avec l’équipe de création en ce qui concernait principalement les délais.

Voir l’entretien

Entretien reception

Naomi (N), Blessing (B), Adeclewra (A), Jacob Michel (J.M), Lou-Salomé (L.S) et Leoni La Luz (L.L.L), collégiens de 12 et 13 ans, interviewés en avril 2015.

L’entretien s’est déroulé en anglais en majorité et a été entièrement enregistré. Nous l’avons retranscrit puis tout a été traduit en français.
Dans l’ensemble, la dynamique a tout de suite pris au sein de notre focus group, de par le faitque ces élèves se connaissaient et n’ont pas hésité à donner leur point de vue.

Voir l’entretien

Entretien médiation

Carin Holmes, directrice des relations publiques de Davenport/Ireland, a souhaité sensibiliser la population aux problèmes de maltraitance des femmes. Par cette campagne, l’association et les concepteurs n’ont pas voulu cibler une catégorie sociale précise, mais visaient plutôt l’ensemble de la société, toutes tranches d’âges confondues. Dès lors, ce visuel rend possible une expérience signifiante compréhensible par tous.

Voir l’entretien