Étude > LE MOUV’ (GROUPE RADIO FRANCE)
2012

LE MOUV’ (GROUPE RADIO FRANCE)

Comme son nom l’indique, le Mouv’ bouge. Mais pas toujours à son profit. Du haut de ses seize années, la jeune station semble souvent ne se faire remarquer que pour ses faibles taux d’audience et ses changements successifs de cap. Cette difficulté à faire signe n’est d’ailleurs pas facilitée par la place qu’elle occupe dans le contexte radiophonique français : le Mouv’ prend en effet position à la fois au coeur de l’ensemble des chaînes du service public de Radio France et au milieu des stations privées, dites « jeunes » : deux univers distincts dans lesquels la radio met chacun un pied.
Publicité radio Le Mouv

Entretien conception

En 2012, le Mouv’ a souhaité reconfigurer ses objectifs et ses contenus. En effet, la chaîne de radio publique peine à se dessiner au sein du paysage radiophonique où il lui manque une direction forte et marquée. Sa programmation doit donc évoluer. On diversifie les contenus en ajoutant des émissions de société et enlevant des temps de musicaux, on met en place de nou- velles émissions thématiques… Le contenant, c’est-à-dire la chaîne de radio du groupe Radio France, connue sous le nom du «Mouv’», reste le même, mais son contenu est totalement repensé pour un nouveau public avec de nouveaux formats et contenus.

Voir l’entretien

IMAGE

LE MOUV’ (GROUPE RADIO FRANCE)

Entretien diffusion

En ce qui concerne la diffusion de la campagne, un affichage massif sur les quais du métro parisien a été mis en place, ainsi que quelques insertions presse et un affichage JCDecaux autour de la maison de Radio France.

Voir l’entretien

Entretien reception

Au sein du focus group, la majorité des collégiens a saisi le lien entre l’image et le slogan en mettant en avant le fait que «ce n’était pas mieux avant» car les jeux-vidéo sont aujourd’hui plus perfectionnés. Ils comprennent également que le choix de la photo en noir et blanc est là pour rappeler une époque plus ancienne, même si certains ont d’abord pensé qu’il s’agissait d’une ancienne publicité.

Voir l’entretien

Entretien médiation

Comme son nom l’indique, le Mouv’ bouge. Mais pas toujours à son profit. Du haut de ses seize années, la jeune station semble souvent ne se faire remarquer que pour ses faibles taux d’audience et ses changements successifs de cap. Cette difficulté à faire signe n’est d’ailleurs pas facilitée par la place qu’elle occupe dans le contexte radiophonique français : le Mouv’ prend en effet position à la fois au coeur de l’ensemble des chaînes du service public de Radio France et au milieu des stations privées, dites « jeunes » : deux univers distincts dans lesquels la radio met chacun un pied.

Voir l’entretien