Étude > CAMPAGNE DE LA FONDATION ABBÉ PIERRE
2008

CAMPAGNE DE LA FONDATION ABBÉ PIERRE

Au départ, nous voulions partir sur une publicité plus humoristique. Comme la publicité d’Oasis, par exemple qui est un support qui prête à sourire. Nous avons éliminé plusieurs autres visuels, toujours des publicités, qui se regroupaient sous le thème des sujets humoristiques. Puis nous nous sommes vite rendus compte que les collégiens n’auraient pas forcément été touchés de la même façon. Il est assez facile de parler de sujet drôle alors que les sujets plus profonds sont plus difficiles à aborder. Nous attendions alors des réactions sur un thème plus sérieux.
Affiche de publicité pour la Fondation Abbé Pierre, agir contre le mal-logement

Entretien conception

Olivier Moine et Irache Martinez, interviewés en 2015.

Tous les ans, en décembre, la Fondation Abbé Pierre entame une grande campagne de sensibilisation. En 2008, lors de la commande de cette campagne à l’agence de publicité BDDP, la Fondation leur avait transmis des consignes. Le but du visuel attendu était de sensibiliser le plus grand nombre possible de personnes aux problèmes de mal-logement en France, et parallèlement de déclencher des dons.

Voir l’entretien

IMAGE

CAMPAGNE DE LA FONDATION ABBÉ PIERRE

Entretien diffusion

Olivier Moine et Irache Martinez, interviewés en 2015.

Lors du brief ou briefing fait aux créatifs, l’idée principale était de modifier la perception du mal-logement. Au niveau du public et du message à faire passer, il réside tout de même une part d’inconnu car « on ne sait jamais ce que les gens vont penser » , nous confie Olivier Moine.

Voir l’entretien

Entretien reception

Camille 15 ans, Iris 14 ans, Léa 14 ans, Claire 14 ans, Keyenne 15 ans, collégiennes du Collège Pierre Alviset et du Collège Claude Bernard, interviewés en avril 2013.

L’entretien s’est déroulé en deux parties. Nous avons tout d’abord montré l’image de manière très brève, 10’, afin de capter leur première impression et d’avoir accès à leurs réactions spontanées et immédiates. Nous leur avons demandé d’écrire leurs impressions sur des feuilles de papier. Nous leur avons demandé d’écrire les mots qui leur venaient à la vision de cette image. Elles nous ont ensuite lu ce qu’elles avaient écrit.

Voir l’entretien

Entretien médiation

Au départ, nous voulions partir sur une publicité plus humoristique. Comme la publicité d’Oasis, par exemple qui est un support qui prête à sourire. Nous avons éliminé plusieurs autres visuels, toujours des publicités, qui se regroupaient sous le thème des sujets humoristiques.
Puis nous nous sommes vite rendus compte que les collégiens n’auraient pas forcément été touchés de la même façon. Il est assez facile de parler de sujet drôle alors que les sujets plus profonds sont plus difficiles à aborder. Nous attendions alors des réactions sur un thème plus sérieux.

Voir l’entretien